Au départ… Pondichéry

DSC_5144'

Bonjour et bienvenue tout le monde !

C’est parti, aujourd’hui 19 janvier 2015 je me lance dans une nouvelle aventure, celle de la fameuse « blogosphère » ! Je ne vous cache pas que je débute avec un chouilla d’appréhension mais c’est surtout avec une énorme dose d’excitation que je vous écris ce premier article.

Premier article donc, sans aucune hésitation consacré à Pondichéry d’où je vous écris ce post. Je suis arrivée ici il y a maintenant deux mois avec Matthieu, mon copain, pour le travail (oui plutôt idéal comme conditions !). C’est la première étape d’un périple sud-asiatique : dans un mois je quitte Pondichéry pour quelques jours à Bangkok avant de rejoindre le Cambodge pour plusieurs mois. Et ensuite, j’espère bien fouler le sol américain… Mais ça nous n’y sommes pas encore ! Voilà pour le contexte !

Coup de cœur

Pour en revenir à Pondichéry… je pense vraiment avoir eu de la chance en ayant atterri ici. Les européens que j’ai pu croiser m’ont souvent dit que je commençais par le dessert… en effet, c’est vraiment le top ici. Ce que j’aime, c’est la combinaison de la vie indienne (côté tamoul) avec le charme bien trempé d’une petite ville française (côté français). Le tout dans une ambiance chaleureuse, avec des habitants pour la plupart très gentils et toujours là pour nous renseigner. Cerise sur le gâteau, la vie ici est peu coûteuse en comparaison avec celle de la France, ce qui permet de profiter pleinement des bons restau et des petites boutiques (sauf quand, comme dans mon cas, la valise est déjà pleine et qu’il reste trois autres pays à visiter !).

Coup de pouce

Si je peux vous donner un conseil, c’est d’y séjourner plusieurs jours voire plusieurs semaines. Pour pouvoir vraiment s’imprégner de l’atmosphère de la ville et l’apprécier autrement que pour une simple visite touristique. Et je ne sais pas si certains d’entre vous y sont déjà passé mais à mon sens, hormis pour l’architecture mi-française mi-indienne, ce n’est pas une ville à visiter pour ses monuments. Quoi de plus appréciable que d’aller siroter un verre en terrasse au Café des Arts après avoir bravé la circulation de Mission Street pour aller faire une simple course ? C’est ça pour moi le charme du quotidien à Pondichéry !

Côté logement, je n’ai pas vraiment de conseil à donner pour les personnes qui sont de passage pour seulement quelques jours étant donné que nous sommes logés dans un appartement pendant nos trois mois. Ce qui est sûr c’est que vous trouverez sans difficulté un hôtel ou une guest-house, il y en a beaucoup et pour tous les goûts (côté français ou tamoul, près de la mer ou dans la ville, etc.).

Coup d’œil

Si vous passez par Pondichéry, je vous déconseille de vous diriger, comme je l’ai fait un des premiers jours après mon arrivée, à l’office de tourisme. C’est hélas une perte de temps qui vous donnera l’impression d’une ville ancienne et très peu dynamique, ce qui ne reflète pas du tout Pondi. Au contraire, voici ce que je vous conseille de faire :

  • Prendre une bonne bouffée d’air en se baladant le long de la plage (enfin où se trouvait encore la plage il y a quelques années) et où vous pourrez voir la statue de Gandhi
  • Se poser au parc (en face de la statue)
  • Marcher dans les rues du quartier français pour profiter des petites boutiques et visiter les bâtiments français comme le Lycée français, l’Institut français et l’Alliance française. Les églises Notre Dame et le Sacré Cœur valent aussi le coup d’œil.
  • Aller photographier les maisons colorées du quartier musulman et profiter du calme qui y règne
  • Se régaler et se détendre dans les nombreux cafés/restaurants qui valent le détour (Pondichéry est très bien garni de ce côté, je vous les détaille très vite dans un prochain post)
  • Et pour faire son touriste, aller voir Lakshmi l’éléphant le matin ou à partir de 16h30 pour se faire bénir

Je vous laisse avec une sélection de photos, et moi je file vous préparer une recette d’un plat de base typiquement indien !

A très vite,

Oanez

6 Comments

  1. Pour avoir visiter une petite partie de l’Inde, je suis admirative de tes photos et je les trouve vraiment chouettes; pourtant j’étais vachement fières des miennes!
    Je sais que tu vas bientôt visiter et vivre au Cambodge; pour avoir aussi passer un peu de temps dans ce pays, je me doute fort que tu vas apprécier la gentillesse et la chaleur des gens de ce pays pauvre, mais riche de tout un mélange de cultures!
    Bonne continuation à toi et ton copain, et profitez tous les deux, pour allier travail et découverte, tous les jeunes n’ont pas cette chance!
    Bravo pour ton blog et merci à maman Mumu pour m’avoir fait passer ton lien!☺☺

  2. De superbes photos de scènes de vie mais il manque tout de même une photo de vous deux avec un éléphant, qu’il soit Lakshmi ou pas, j’y tiens !
    Va falloir y penser sinon vous allez le regretter… à moins que ce soit interdit ?!
    Bonne continuation Oanez ;-)

  3. Bonsoir, je me présente je m’appel Andréa et je tiens un blog depuis 1 an et juste wahou! Je comprend pas comment cela se fait que ton blog ne soit pas plus connu tellement pro, tellement beau, et des photos tellement jolies on ne peux pas dire non à ça! Bien mieux que d’autre blog qui sont connu seulement pour des partenariats! Merci pour le partage des voyages, merci pour le bon moment que j’ai pris en regardant ce blog. Merci et belle suite à ce bijoux

    • Merci Andréa ! Ce n’est que le début, je vais continuer sur cette lancée donc j’espère que la suite plaira tout autant ! A bientôt

Laissez un commentaire