Yosemite, grandeur nature !

Il y a quelques jours j’ai découvert le parc national de Yosemite. J’en attendais beaucoup, j’avais donc un peu peur d’être déçue… quelle idée j’ai eu là ! Je ne veux pas en faire toute une montagne (ahah) mais Yosemite est un concentré de faune et de flore assez impressionnant. Je me suis retrouvée au milieu de l’immensité de cette nature spectaculaire à couper le souffle (rien que ça) : vallées, falaises, chutes d’eau, dômes, prairies, lacs, rivières, séquoias géants, sans oublier nos amis les bêtes parmi lesquels j’ai eu la chance de voir un ours ! Ce sont certainement les paysages qui m’ont le plus fascinés depuis le début de mon voyage… Retour sur 2 jours de bonheur intense.

Jour 1 : Yosemite Valley

Nous avons consacré notre premier jour à Yosemite Valley où se trouvent les figures emblématiques de Yosemite : El Capitan et le Half Dome entre autre. C’est par Valley View que nous avons commencé car il offre une très belle vue panoramique de la vallée et de ses plus hauts points.  C’est un endroit forcément très touristique mais qui vaut le détour.

DSC_8289

Nous nous arrêtons ensuite le long de la rivière en redescendant dans la vallée avant de rejoindre le Visitor center pour manger un bout et nous diriger vers les chutes d’eau (Lower Yosemite Fall). Après une balade au calme et plusieurs minutes de galère (coucou les jambes de minimoys) d’escalade on y arrive !  On termine aux pieds des chutes et les pieds dans l’eau, tout simplement magique !

DSC_8319

On termine la journée par Glacier Point, autre point de vue sur les hauteurs de Yosemite Valley et notamment sur le Half Dome. Enfin non, la journée n’est pas terminé. On reprend la route vers notre camping avec une idée en tête : faire un feu de camp et se régaler de grillades. Une halte à la supérette et nous rejoignons notre emplacement équipé du nécessaire de survie, à savoir la « boîte à ours » (aka la grosse boîte en fer où TOUT aliment doit être enfermé et qui résiste dit-on à l’appel de la faim des ours environnant).

DSC_8351DSC_8350

 

Jour 2 : Tioga Road et Tuolumne Grove

Une fois la tente repliée on s’apprête à une bonne heure de route pour sillonner Tioga Road…  mais à peine 10 minutes plus tard nous voilà arrêtés, rejoignant les quelques autres chanceux observant un ours broutant tranquillement dans la prairie ! Un ours !! On osait à peine espérer en apercevoir un… Bon la photo n’est vraiment pas top, mais c’est pour le souvenir !

DSC_8358

On passe devant de magnifiques paysages que l’on se réserve pour le trajet du retour. On roule jusqu’à Tuolumne Medows pour une petite randonnée d’une heure, mon gros coup de cœur à Yosemite ! On marche dans une vallée traversée par une rivière avec des prairies à perte de vue et des chaînes de montagnes en guise d’arrière plan…

DSC_8366DSC_8370 DSC_8375

Après une pause pique-nique les fesses dans l’herbe, on prend la route du retour. On s’arrête au Tenaya Lake puis au Olmsted Point. Ce point de vue est incroyable, on peut même grimper sur les hauteurs (aux allures quasi lunaires) pour admirer les alentours.

DSC_8387 DSC_8391DSC_8409 DSC_8406

Avant de quitter Yosemite on s’arrête à Tuolumne Grove pour admirer ses séquoias géants et son étrange Tunnel tree. L’heure de reprendre la route vers San Francisco sonne, le week-end se termine…

DSC_8420 DSC_8431

Si vous êtes amoureuse/amoureux de la nature et des grands espaces, Yosemite est fait pour vous ;) Certes ce n’est pas la porte à côté mais si l’occasion se présente ne la loupez pas !

Et pour celles ou ceux qui y sont déjà aller, vous avez autant été fascinés ? Parce que perso, je ne suis pas prête d’oublier ces deux jours ;)

Quelques conseils pratiques

  • Louez une voiture et surveillez votre niveau d’essence (ayez suffisamment de réserve avant de quitter un endroit proche d’une station car il n’y en a pas énormément).
  • Réservez un camping au moins un mois à l’avance, et si vous souhaitez une chambre ou une sorte de mobil-home il est alors question d’environ 6 mois. Nous étions à Hodgdon Meadow, près de l’entrée lorsque l’on vient de San Francisco. Le confort est rudimentaire voire quasi nul excepté les équipements pour faire un feu et manger à chaque emplacement mais ça fait totalement partie de l’aventure Yosemite ;)
  • Prévoyez une tente et tout ce qu’il vous faudra pour camper. J’ai réservé la tente en ligne chez Sports Basement et ai été très satisfaite du service !
  • N’hésitez pas à apporter votre pique-nique pour le premier midi au moins, il y a de nombreuses aires ultra sympa avec des barbecues.
  • Habillez-vous léger et protégez vous du soleil car il fait assez chaud (plus de 30° dans Yosemite Valley) et avec le vent en plus, ça peut cogner.

8 Comments

Laissez un commentaire