San Francisco : lovely Castro

Aujourd’hui je vous parle du quartier où j’habite et que j’apprécie tout particulièrement : Castro.

Petite histoire…

Si Castro ne vous évoque rien, le nom de Harvey Milk, lui, sera sûrement familier à nombre d’entre vous. Si je vous parle de cette figure de la communauté homosexuelle c’est parce que c’est ici qu’il s’installa au début des années 70 et qu’il devint par la suite le défenseur légendaire des droits civiques de cette communauté. Castro est en effet le bastion des gays et des lesbiennes à partir de la fin des années 60, époque où la communauté homosexuelle américaine vient repeupler et donner vie à ce quartier alors majoritairement habité par des ouvriers. Harvey Milk devient rapidement le porte-parole de leurs revendications et accède au poste de superviseur à la mairie de San Francisco en 1977. C’est alors le premier élu ouvertement gay de Californie et l’un des premiers aux Etats-Unis, se battant tout au long de son mandat pour les intérêts des homosexuels. Mais pas plus tard qu’en 1978 un évènement tragique a lieu. Lui et le maire sont assassinés par un dénommé Dan White, ancien de la mairie. Depuis, Castro est imprégné de la mémoire de Harvey Milk et sa disparition est célébrée chaque année par des milliers de San Franciscains.

DSC_7924

Que faire à Castro?

Aujourd’hui il demeure dans Castro une atmosphère incroyable, parfait mélange d’extravagance et de profonds respect de l’autre, où l’on se sent extrêmement bien.

Si vous n’êtes que quelques jours de passage à San Francisco, trouvez un moment, même si il est court, pour y venir. Je pense que le quartier vaut le détour pour s’imprégner des lieux et de son ambiance. Vous ne pourrez pas le louper, reconnaissable à ses Rainbow Flag fièrement brandis ci et là.  Il vous suffira ensuite de faire un tour dans ses rues, de marcher le long de ses boutiques et commerces sur Market Street et bien sûr, de traverser la célèbre Castro Street. Ici se trouvent l’imposant et charmant Castro Theatre, l’ancien magasin de photo de Harvey Milk, de nombreux bars gays où l’ambiance est généralement de la partie, de mignons cafés, les fameux passages piétons multicolores ou encore la Harvey Milk Plaza.

DSC_8864' DSC_8866 DSC_7926' DSC_8880' DSC_7923

DSC_8885'

Bonnes adresses

Comme généralement à San Francisco, les bonnes adresses ne manquent pas.

Restaurants

Si vous êtes de passage aux alentours de midi et qu’une pause sandwich se fait sentir, foncez à Ike’s place (3489 16th St). Sincèrement, leurs sandwichs font partie des meilleurs que je n’ai jamais mangés ! Pour de très bonnes pizzas arrêtez-vous chez Marcello’s Pizza (420 Castro St). Ils en servent de très bonnes à la part pour environ 4$, ce qui tombe toujours à pic en soirée après avoir été boire un verre ou plus dans les bars !

Un peu plus à l’écart se trouvent un endroit qui ravira les fans de vrais gros burgers américains : Burger Meister (138 Church St) ! Ce fast-food sert de délicieux burgers (bien gras, bien bons !). J’y ai goûté le Veggie Meister qui figure désormais parmi les meilleurs que j’ai pu avoir sous la dent.

Pour une version healthy du fast-food américain, je vous conseille sans hésiter Super Duper (2304 Market St). La carte est variée, originale et composée de produits locaux. Avec tout ça vous vous doutez bien que leurs burgers sont extras !

DSC_8873

Cafés et bars

En semaine j’adore aller travailler à Peet’s Coffee (2257 Market St) autour d’un latté vanille ! En fin de journée c’est au Café de Flore (2298 Market St) qu’il faut aller siroter un verre en terrasse, l’endroit est également très agréable le week-end pour aller bruncher.

Pour les soirées festives entre amis, le Lucky 13 (2140 Market St) est vraiment sympa avec sa terrasse intérieure et son pop-corn à volonté ! Le Brewcade (2200 Market St) est également un lieu à faire. Plus qu’un bar, c’est une véritable salle de jeu avec de vieilles machines de jeux d’arcade. J’ai également passé plusieurs soirées au Hi Tops (2247 Market St), notamment pendant les finales de NBA où l’ambiance était à son comble ! Ils diffusent des matchs de sport en permanence donc si vous souhaitez voir un match autour d’une bière accompagnée d’un snack (mention spéciale pour leurs frites maison), c’est ici que ça se passe !

DSC_8890' DSC_8895'

Friperie

Pour terminer, un bon plan pour les adeptes de shopping et de vintage : la friperie Crossroads Trading Co. (2123 Market St) où vous pourrez dénicher vêtements et accessoires pour hommes et femmes !

 

J’espère que cette visite de Castro vous a plu. Le quartier, qui n’est pas un lieu typiquement touristique, ravira les flâneurs et les intéressés du mouvement LGBT (il y a d’ailleurs un musée sur la 18th St). Les boutiques, cafés et restaurants y sont vraiment de qualité ce qui en fait un lieu très agréable pour prendre son temps et se couper du centre de San Francisco. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me contacter ;)

A très vite pour la visite d’un nouveau quartier !

2 Comments

Laissez un commentaire