De Belleville à Ménilmontant avec L’Alternative Urbaine

Fraîchement installée à Paris, je découvre petit à petit les quartiers de notre jolie capitale ! Ce week-end, c’était le tour de Belleville que j’ai visité avec Anne de l’association L’Alternative Urbaine.

L’alternative solidaire des visites touristiques

L’objectif de ce beau projet est de réinsérer des personnes en situation de précarité dans le monde l’emploi en leur confiant l’organisation et l’animation des balades culturelles. Vous vous en doutez, les visites prennent rapidement le goût d’une balade entre amis, un moment convivial lors duquel on tisse un lien avec notre guide du jour. Ce que j’ai aimé, c’est d’avoir découvert le quartier à travers le regard d’une ancienne habitante, Anne, qui connaît Belleville « comme sa poche » et qui ponctue le parcours d’anecdotes. Elle y tient, jamais une visite ne sera identique des précédentes. Elle improvise chaque fois pour faire découvrir en 2 heures des endroits différents de son quartier.

De Belleville à Ménilmontant

Je découvre un lieu plein de charme, aux allures populaire et artistique tirant parfois vers une ambiance bobo.

Vous le savez peut-être, Belleville était une commune totalement indépendante de Paris jusqu’en 1860. Je m’imagine alors un village familiale et festif, aidée par Anne qui nous décrit cette époque et nous confie sa nostalgie du temps où elle y habitait, jusque dans les années 1990. Des jolies petites maisons, des ginguettes, du vin produit sur place pour animer les soirées (Anne précise et insiste, « c’était de la piquette ») … Voilà le tableau avant que les programmes de rénovation et leurs HLM ne viennent écraser une partie des vieilles constructions et que le temps ne calme les nuits endiablées !

Elle nous entraîne dans des cours intérieures magnifiques, véritables havres de paix en plein Paris, puis dans des passages bien cachés de Ménilmontant débouchant sur de jolies ruelles. Elle nous montre ses coups de cœur,  s’émerveille devant les œuvres murales qui apparaissent (puis disparaissent) chaque semaine, nous montre les bains publics dans lesquels elle venait alors qu’elle occupait une chambre pour une trentaine d’euro à l’époque, nous donne quelques unes de ses adresses favorites (dont le restaurant musette Le vieux Belleville)… bref, nous avons droit à une visite très personnalisée, très humaine !

On termine sur les hauteurs de Belleville qui est, avec Montmartre, la plus haute colline de Paris, et qui nous offre une vue panoramique sur la capitale !

DSC_9417DSC_9419 DSC_9427 DSC_9430 DSC_9432 DSC_9438 DSC_9439DSC_9440 DSC_9441 DSC_9445 DSC_9447 DSC_9448 DSC_9449

L’Alternative Urbaine, infos pratiques

Si cette idée de visite vous a plu et que le projet vous interpelle, participer à l’une des balades proposées est très simple !

Il suffit de 2 clics pour s’inscrire en ligne sur le parcours de votre choix. Le jour J, vous retrouverez votre guide au lieu de rencontre indiqué et à la fin de la visite vous donnerez ce que vous voulez/pouvez pour soutenir L’Alternative Urbaine.

 

3 Comments

Laissez un commentaire